In Uncategorized

MONTRÉAL, le 25 févr. 2019 /CNW Telbec/ – Aligo, une société spécialisée en valorisation de la recherche universitaire, est fière d’annoncer la clôture de l’acquisition de la compagnie Katana Biopharma par Theratechnologies (TSX: TH). Cette acquisition de la compagnie Katana permettra d’accélérer le développement de nouveaux médicaments ciblés en oncologie. Par cette transaction, Aligo renforce sa position dans le transfert de technologies de rupture au Québec et contribue à la vitalité du secteur des sciences de la vie.

Aligo a accompagné Katana, une entreprise dérivée de l’Université du Québec à Montréal (UQAM), par son soutien aux chercheurs dans la valorisation de la recherche, par sa participation à la création de la compagnie en 2016 et ce, jusqu’à la clôture de cette entente significative pour la poursuite des activités de Katana.

La technologie de Katana Biophama est basée sur une plateforme technologique de peptides ciblant spécifiquement la Sortiline, un récepteur cellulaire fortement surexprimé dans plusieurs cancers comme celui des ovaires et du sein. La plateforme permet la création de conjugués avec les molécules cytotoxiques qui pourront être internalisés par le récepteur, ciblant ainsi les cellules cancéreuses et ayant le potentiel de réduire les effets secondaires. Le rôle spécifique du récepteur de la Sortiline en fait une cible thérapeutique de choix en oncologie pour les thérapies ciblées.

« Nous sommes très confiants que l’équipe scientifique de Katana, soutenue par l’expérience de Theratechnologies, sera en mesure de développer rapidement et efficacement deux nouveaux médicaments conjugués peptidiques afin de répondre à des besoins non comblés en oncologie. », indique Mme Catherine Gagnon, directrice principale – investissement, chez Aligo Innovation.

L’investissement de Theratechnologies pour soutenir les activités de R&D de Katana permettra d’exploiter le plein potentiel de la plateforme technologique développée à l’UQAM.

En vertu des modalités de l’entente, les actionnaires actuels de Katana recevront jusqu’à 6,9 millions de dollars canadiens, dont 2,6 millions de dollars à la clôture. Certains paiements à l’atteinte de jalons ainsi que des redevances sur les produits basés sur les ventes nettes sont également prévus en contrepartie d’une entente de licence qui octroie des droits exclusifs et mondiaux sur la technologie.

Une fois de plus, Aligo a joué pleinement son rôle dans la valorisation et le transfert d’une technologie de rupture provenant de la recherche universitaire financée par des fonds publics.

« Notre capacité à sélectionner des projets de qualité à haut potentiel commercial, de protéger adéquatement la propriété intellectuelle, d’investir avec notre Fonds Aligo à des étapes de préamorçage et d’amorçage sont des éléments clés pour soutenir des technologies de rupture. Cela a permis d’accéder à de l’aide financière du gouvernement du Québec, soit le programme de maturation technologique et celui des bons d’incubation, et aussi à la contribution de la Société de recherche sur le cancer, d’importants joueurs qui ont permis de développer la technologie de Katana vers le succès et attirer un partenaire stratégique tel que Theratechnologies. », souligne Mme Anne-Marie Larose, présidente et directrice générale chez Aligo.

Fort de résultats précliniques solides et d’une équipe hautement qualifiée, Katana entreprend une nouvelle phase de développement préclinique avec une perspective d’atteindre une preuve de concept clinique pour un premier produit chez l’humain à la fin 2021.

À propos d’Aligo Innovation, société en commandite

Aligo est une société de valorisation des résultats de la recherche universitaire contribuant de façon significative au retour sur l’investissement des gouvernements dans la recherche publique en sortant les inventions et les innovations prometteuses des universités pour les amener à la société et aux marchés.

Aligo représente 10 universités québécoises et détient un portefeuille de plus d’une centaine de technologies disponibles. A travers les entreprises dérivées qu’elle a soutenues depuis 2001, elle a attiré plus de un demi milliard de dollars d’investissement et a généré plus de 600 emplois hautement qualifiés.

SOURCE Aligo Innovation

Renseignements: Catherine Gagnon, Directrice principale – investissement, Aligo Innovation, cgagnon@aligo.ca, 514-924-9003, www.aligo.ca